Cercle d'Investigations Cliniques et Biologiques en Allergologie Alimentaire
Le site CICBAA est sous la responsabilité et l’expertise de médecins allergologues hospitalo-universitaires. Il offre des informations médicales validées. Il n’offre pas de forums de discussion par choix délibéré afin de ne pas laisser se juxtaposer des informations issues d’autres origines et non vérifiables. Sa mission est d'informer le grand public et les professionnels de santé sur l'allergie alimentaire. Son financement est assuré uniquement par le CICBAA, association loi 1901 qui tire ses revenus principalement des cotisations de ses adhérents.
Voulez-vous aider la recherche sur les allergies alimentaires ?
Lexique des mots utiles pour un allergique qui voyage en Europe (pdf)


Nous adhérons aux principes de la charte HONcode de HON
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode. Vérifiez ici
> Mentions légales

mise à jour : 21/10/2013

 

Le VIIe symposium CICBAA aura lieu à Angers les 10 et 11 octobre 2013
>Télécharger le pré-programme (pdf)


Allergie et vacances au Maroc

Les vacanciers allergiquesse rendant cet été au Maroc trouveront ci-après les adresses des allergologues Marocains. S'il s'agit d'allergie alimentaire sérieuse, il est conseillé aux familles d'emporter dans leurs documents le Projet d'Accueil Individualisé en milieu scolaire (enfant) ou le protocole de soins d'urgences (adulte) ainsi que leur trousse d'urgence (l'adrénaline auto-injectable n'est pas commercialisée au Maroc !).
Beaucoup de ces allergologues sont reliés au Réseau Allergo-Vigilance ou bien à l'AMAFORCAL (société d'allergologues Marocains en lien avec le RAV). Les vacanciers consultant un allergologue Marocain pour problème allergique sérieux peuvent lui demander de transmettre ses constatations soit au RAV soit à l'AMAFORCAL qui fera suivre, soit bien entendu à leur allergologue Français.

Pr DA Moneret-Vautrin

>Télécharger la liste des allergologues marocains (pdf)


Allergie à l'arachide et pâtisserie marocaine.

Les gâteaux marocains sont en principe à base d'amandes, mais ils contiennent pratiquement tous de l'arachide à cause des mélanges, l'arachide est meilleur marché que l'amande, les mélanges peuvent être de l'ordre de 50/50.
Devant une allergie à un des fruits à coques, nous interdisons tous les fruits à coques, dans notre contexte, les gâteaux à base d'amandes aussi, car on ne peut jamais savoir leur contenu exact, puisqu'ils ne sont pas soumis au contrôle."

Dr Y El Gueddari, allergologue, Rabat.

Section allergologique
(réservée aux membres du cicbaa)
formulaire de
demande d'adhésion

Attention présence de noix de cajou dans une sauce tomate commerciale !